AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Rachel [validé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Blacrow L. Rachel

Blacrow L. Rachel

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 26
Localisation : Drum

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeMar 8 Fév - 2:27

Nom: Blacrow L.
Prénom: Rachel
Sexe: Féminin
Age: 19 ans

Race: Humaine
Camp:Marine
Grade: A venir...
Spécialité: Bretteuse/ Faucheuse

Description:
-Physique: Sombre serait un adjectif qui siérait le mieux à cette fille. Pâle comme un drap délavé, son visage aux traits doux et harmonieux est encadrés de cheveux noirs qu'elle coiffe selon ses envies, mais régulièrement par des anglaises qui pendent sur ses épaules si fines. Svelte et légère, la poitrine menue, elle semblerait fragile si elle ne tenait pas constamment sur son épaule une faux monstrueuse de deux mètres. De plus, ce visage d'ange est pourvu de deux yeux verts fluos, mitigeant ce beau visage (Quoi? Comment c'est pas possible? On est dans One Piece ou pas?). Elle n'est pas bien grande, mais, même si elle n'en complexe pas,elle compense largement par la taille de sa faux dans son dos,qui dissuade en général ses détracteurs. Toujours habillée en noir, qu'elle que soit la saison, elle ne porte que le strict nécessaire pour ne pas choquer les autres mais jamais de couleurs vive dont elle a horreur.

-Caractère: Pour en revenir à cette apparente fragilité, on retrouve son pendant au point du vue mental. Une jeune fille si innocente en apparence ne devrait pas aimer les champs de bataille et encore moins y participer. Bien au contraire, pire même, elle ne craint pas la mort, allant jusqu'à en adorer une version personnifiée. Pourtant elle sait apprécier la vie à sa juste valeur; alors qu'elle se gausse d'inspirer la peur par son apparence et ses actions -imitation des horreurs qu'elle admire, feinte de sadisme- elle n'est ni cruelle pas tyrannique pour autant et respecte tous les gens en qui elle estime pouvoir en placer. A ce sujet, il est assez simple d'attirer son respect car elle aime le courage, la volonté et la détermination, entre autre... mais il peut uniquement suffire d'être beau pour le recevoir. C'est, par exemple, par respect pour les autres qu'elle porte des tenues correctes, car elle n'a pas vraiment de pudeur. A part ça, on la remarque assez peu: souvent en arrière plan dans toutes les discussions, régulièrement à l'écart des autres, elle se tient plus en observatrice, insensible et impassible. Cette méthode d'agissement à pour but de récolter des infos en se faisant oublier, une qualité indéniable à tout informateur ou espion, deux grades qu'elle affectionnerait particulièrement. Pourtant, si elle est tacticienne, rusée et réfléchie sur ses actes, elle oublie de penser à leurs conséquences: c'est à dire qu'elle mettra tout en œuvre pour atteindre son but, sans en prévoir les conséquences que ça entrainera sur son environnement.
Une de ses qualités première au sein du gouvernement est son obéissance aux ordres, le respect des règles, des instructions et de la hiérarchie. Cela vient surement de la sainte horreur, du dégout suprême que lui inspirent les pirates.



Histoire:
L'enfance de Rachel n'a pas vraiment grand choses de notable. Elle a grandi et vécu de gentils pillages et de quelques entourloupes à la loi, au nez et à la barbe de la marine de par leur innocence. En effet, elle passa le plus clair de son enfance à bord d'un bateau pirate dont le Pavillon ne restera jamais dans les mémoires pour les grands actes de barbarie qu'il commit. Rachel n'avait jamais connu la terre ferme, pour elle et encore aujourd'hui, elle à l'impression que c'est le sol terrestre qui tremble et que le roulis que les vagues donnent au bateau est une assise bien plus sure et confortable. Elle vivait bien, entourée de fiers et valeureux pirates, quoiqu'un peu couards; en harmonie avec le chant des mouettes, avec les embruns marins et les draps mouillés. C'était son élément. Tout l'équipage qui s'occupait d'elle était bon et brave: pas de vrais pirates en somme. Si elle était à bord d'un vaisseau comme celui-ci dés avant l'âge de raison, c'était en partie à cause de son père qui occupait à son bord le poste de vigie et de tireur d'élite; mais tous étaient un peu comme son père; jamais elle ne manquait de rien, à part durant les grandes crises où tout le monde souffrait du mal d'eau et de nourriture, mais même dans ces cas là, elle était la mieux traitée. Bizarrement, cet équipage ne dispensait pas la mort comme on aurait pu s'y attendre de la part de pirates, mais plus encore de la part de marins originaires d'une ville où l'on vénérait la Mort. En fait,quand Rachel y repense, ce n'étaient rien d'autre que des pirates des bacs-à-sables, si elle pouvait s'exprimer ainsi. Rien de notable, aucune vague émise, aucune prime en réponse. En clair, une vie de rêve. Jusqu'à ce qu'une nuit, étoilée comme jamais, une lune pâle et montante à l'horizon, Son père, le fier vigile, fut pris de folie. Surement due à une certaine maladie qu'il avait contracté lors de leur dernière escale. Sa folie prit un aspect sauvage, destructeur, imprévisible. Lui, le pauvre nourrisson, s'est retrouvé au dessus des corps agonisant de ses camarades, comme possédé par le démon. Son regard fou embrassait la scène avec un sourire sadique et heureux, comme s'il avait toujours attendu ce moment, lui le joyeux luron de la bande. Rachel en était pétrifié, Immobile devant la porte menant aux cabines des marins, une main toujours sur la poignée, l'autre pendant à son côté. Son visage n'exprimait autre émotion que la peur et trahissait son traumatisme. Le tas de ses pères jonchait le pont, le sang en imprégnait les fissures, de leurs chairs suintaient des odeurs de mort. Certains râlaient encore, d'autres gémissaient, d'autres encore parlaient, mais leurs blessures étaient déjà trop horribles pour être soignées. Titubant, son père biologique s'avança dans sa direction, psalmodiant des paroles répétées en boucle, sonnant aux oreilles de Rachel comme un glas annonçant la fin de sa vie. « Maintenant que je suis capitaine, je suis maitre à bord... » murmurait-il, le regard fou, embrumé par la fièvre. « Maintenant que je suis capitaine... Allons à Rough Tell ». Les yeux exorbités, injectés de sang, il ramassa une lampe à huile qui trainait et la brandit, un sourire plus que terrifiant sur les lèvres, il tendit la main vers sa fille. Prise de panique, hurlant de terreur, elle saisit le couteau qu'il lui avait offert pour ses cinq ans et lui trancha la gorge dans un mouvement compulsif. Son père tituba en arrière. Il avait perdu cet air fou qu'il arborait une seconde plus tôt, et se contentait d'afficher son incrédulité. Il voulut parler mais ne put articuler un son audible. Trois secondes plus tard, il s'affalait, mort,sur la montagne de cadavre dans son dos. La lampe se brisa. L'huile et les flammes se déversèrent sur les cadavres entassés et prit feu instantanément, comme sur de la paille trop sèche. Alors que le feu dévorait tout, il se jeta avidement sur Rachel. Par réflexe, ou par simple instinct de survie, elle brisa un planche et sauta à la mer.
Elle n'avait que 9 ans. Et son périple était loin d'être achevé.

Un bateau voguait, toutes voiles dehors, direction inconnue. Quelques jours sans soucis sur la mer paisible, ils dépassaient par bâbord une ile carrée et peu boisée, minuscule, sablée comme une plage pour vacances. Le navire de trafiquants d'esclaves se rapprocha pour permettre à un tireur d'élite de s'entrainer sur une gamine allongée sur le sable. Oui, Rachel, après avoir dérivé pendant une nuit et une journée pleine avait accosté sur cet ilot en fin d'après-midi. Apercevant un bateau à proximité, elle tenta de les héler, espérant ainsi attirer leur attention et leur secours. Qu'importe qu'ils soient des pirates, des marines ou des pêcheurs, elle avait faim, elle avait soif, elle était seule et effrayée par l'idée de mourir. Mais alors que le bâtiment s'approchait, des tirs fusèrent de part et d'autres de son corps faible. A bord du navire, les esclavagistes s'esclaffaient des mauvais essais de leur tireur. Mais le canonnier n'était pas à blâmer, car la cause de ses échecs étaient tout autres: tout le pourtour de l'ile était balayé par des puissantes rafales de vent qui déviaient immanquablement leur trajectoire. Le capitaine de ce navire, un marchand toujours prêt à mettre en avant un nouveau concept pour gagner des Berrys, repérera le système qui protégeait l'ile et voulut le mettre à profit, au sens propre du terme. Débarquant avec toute sa clique d'esclavagistes, il mit aux fers notre pauvre petite fille de 9 ans, l'attachant contre un tronc dénudé et abandonné sur la plage, la mettant à nue devant tous les bateaux qui passaient, pirates, pêcheurs, et même à l'occasion, marines et les mettant au défit de tuer notre charmante Rachel d'une seule balle bien placée. Ainsi cet esclavagiste fomenta une véritable légende, celle de la gamine intouchable, à ses dépens bien entendu. Pourtant, ainsi attachée toute la sainte journée, Rachel trouvait-elle du réconfort dans la soupe du soir et le pain du matin; elle y trouva aussi le courage d'attendre, de ne jamais perdre espoir, de toujours croire en la rédemption. Elle y gagna en endurance, debout des premiers aux derniers rayons du soleil, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige où même qu'il brûle, toujours liée à ce tronc qui subissait son supplice.
Il fallut cinq ans à la marine pour s'apercevoir du commerce qu'avait monté ce brigand, en dépit de la réputation qui courait sur toutes les mers Qu'est-ce qu'une gamine après tout? Mais le principal est qu'ils l'avaient sauvée, qu'elle était en vie, en un seul morceau. Au final, presque aucune balle ne l'avait atteinte, sauf celles des tricheurs et mauvais joueurs.
Nous retrouvons aujourd'hui Rachel, à bord de l'un des nombreux navires de la marine, bien décidée à en faire baver les pirates de l'avoir tant et tant de fois ratée... car pas un pavillon n'était sorti de sa mémoire, elle se souvenait encore de chacun. Et à ceux-là, elle leur mènerait la vie dure. Et pour ça, elle deviendrait forte.

Points d'honneurs: A venir...
Équipage: La Justice Céleste si possible
Arme: Faux ( /- 2mètres): Black Crow
Cette arme lourde d'une soixantaine de kilos est composée de trois parties distinctes méritant que l'on s'approche pour mieux les détailler. Tout d'abord le manche, presque de la taille totale de l'arme est fait en simple métal. C'est lui qui supporte le poids de la lame et abrite la partie du bas. Cette dernière est un sorte de bouchon auquel sont fixés deux lames courtes, semblables à des poignards, et une corde tressée le reliant au manche, généralement enroulé autour du poignet de Rachel pour ne jamais en perdre le contrôle total. Ensuite, marquant la jointure entre le manche et la lame de la faux en elle-même, sont fixés des sortes de griffes de métal aussi résistantes qu'un sabre classique mais perforant et non tranchant. Dans cette excroissance qui lie donc manche et lame se trouve un réservoir où Rachel stocke de la poussière de charbon, du sel ou de l'eau, selon les circonstances, et qu'elle peut libérer à tout moment. Toutefois, les quantités ne sont pas illimités... Rappelons de même que de l'Iode pur (sel) dans de l'eau produit une formidable explosion.

Fruit du démon: N/A

Techniques:
Si vous voulez bien, j'éditerais lors de la création de mes techniques, car je n'y ai pas encore assez réfléchi.^^

-Le Corbeau des Plaines:
Coup de faux horizontal au raz du sol où la simple échappatoire est les airs. A cet instant, Rachel, propulsée par son précédent coup, profite de sa rotation pour frapper la cible en l'air, lorsqu'elle ne peut plus esquiver et ne peut que contrer ou encaisser.

-Le Corbeau des Potences:
Profite du câble relié au manche de la faux pour étrangler, étouffer sa proie et peut, à convenance la finir par un coup de sa faux

-Le Corbeau Nocturne (+): Tourne sur elle-même, libérant la poussière de charbon contenue dans sa faux, laissant place à un simple nuage noir là où elle se tenait. Profitant de son invisibilité éphémère,elle s'élance dans les airs et frappe sa proie par les hauteurs.

-Le Corbeau des Forêts (+): Mouvement rotatif autour d'elle, comme si elle pagayait dans le vide et de ce fait, à la manière de Rankyaku, fend les airs de lames de vent déplacés par son mouvement

-Le Corbeau Fantomatique (le couple)(+++): Un simple coup tranchant à nouveau sur le modèle du Rankyaku qu'elle a beaucoup étudié, une onde tranchante prenant la forme d'un corbeau.


-Les Serres du Corbeau:
Frappe simple non pas avec la lame de la faux, mais avec les « dents » dont celle-ci est pourvue à la base de la lame.

-Le Bec du Corbeau: Frappe faisant fi de toutes les blessures qui pourrait l'empêcher de porter un coup. En bref, c'est une attaque suicide et elle touchera même si Rachel est blessé mortellement durant son assaut.

-La Plume du Corbeau (+) (la pluie +++): Détendue, Rachel porte une attaque simple et extrêmement rapide avec pour seul but de planter la proie.

-Les Ailes du Corbeau (++):
Par le biais d'une illusion créé par la rapidité d'exécution des mouvements, Rachel brandit de chaque côté sa faux, les faisant passer pou des ailes fantomatique qu'elle abat sur sa proie en un seul geste.

-Le Linceul du Corbeau (++):
Comme pour le Corbeau Nocturne, Rachel libère la poudre de charbon en tournant sur elle même. Elle projette sur sa proie son manteau, se dénudant pour l'occasion, sur son adversaire, marquant le nuage d'une forme plus noire, censée la confondre avec elle-même. Profitant à nouveau de la feinte, Rachel frappe dans le dos de son adversaire avec pour ambition de lui rancher la tête.


-Piercing Maison: Frappe simple avec les deux « poignards » dont le manche est pourvu.

-Battement d'Ailes: Avec le mouvement du Corbeau des Forêts, Rachel prend le parti de se défendre, parant toutes flèches l'assaillant de face et dissuadant sa proie de s'approcher.

-Charognard: Simple fait de ne pas laisser un ennemi à terre se reposer, allant jusqu'à l'achever, purement et simplement.


Dernière édition par Blacrow L. Rachel le Mar 8 Fév - 2:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mega
Admin
Mega

Messages : 505
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 24
Localisation : Angoya

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeMar 8 Fév - 2:39

Bienvenue sur le forum! Ta fiche est tout simplement superbe... Il y'a juste un petit problème, on ne peut pas commencer avec des points d'honneurs et donc, les marines commencent en tant que matelot. Sinon, il ne me reste plus qu'à dire; validé! Amuse toi bien parmi-nous.

_________________
Rachel [validé] Sans_t36

Quand le grand sage pointe la lune , le noob regarde le doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacrow L. Rachel

Blacrow L. Rachel

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 26
Localisation : Drum

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeMar 8 Fév - 2:53

Ok, je serais donc Matelote! XD

Je m'étais documentée sur les fiches de membres déjà présents. Donc ils ont édité leurs message pour le mettre au fur et à mesure?
Moi ça me va, j'aurais plus de mérite à devenir Amiral ou gardien de la prison! XD

*Fautes corrigées*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistogan

Mistogan

Équipage : Muchi ho umi
Messages : 114
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 24
Localisation : Archipel Shabondy

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeSam 12 Fév - 1:03

ca fait un moment que je me suis pas connecter et je le regrette car quand je vois une fiche comme la tienne j'ai ue folle envie de t'affronter alors bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacrow L. Rachel

Blacrow L. Rachel

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2011
Age : 26
Localisation : Drum

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeSam 12 Fév - 16:48

Qu'est-ce que vous voulez, j'ai le don de faire revenir sur le forums des membres disparus (et ce n'est pas la première fois), un peu comme Luffy qui rassemble les foules sans le vouloir! XD

En tout cas, merci à toi Mistogan, et c'est quand tu veux pour l'affrontement. Rendez-vous quand je serais de ton niveau avec l'équipage de la Justice Céleste. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistogan

Mistogan

Équipage : Muchi ho umi
Messages : 114
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 24
Localisation : Archipel Shabondy

Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitimeSam 12 Fév - 22:53

lol de mon niveau je suis récent comme membre tu sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Rachel [validé] Empty
MessageSujet: Re: Rachel [validé]   Rachel [validé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rachel [validé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Millory Rachel [Validée]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]
» 04. 74'75 | Rachel Berry
» kitsune cest moua éwè xp [Validée]
» Présentation Crowny [Validéee]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Administration :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: